Livre d’or

Écrivez un nouveau message dans le livre d'or

 
 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d'or qu’après que nous l’ayons vérifié.
24 messages.
Michel de Quévy a écrit le 19 juin 2018 à 10 h 26 min:
Tintez la cloche et comme par enchantement, le Marquis de Beaulieu vous accueillera comme un Couple Royal. Entrez dans le restaurant et vos yeux s'écarquilleront devant cette noblesse de décoration ! Prenez place et savourez les plats plus subtils les uns que les autres... Faites vous transporter dans la calèche conduite par un gentil et très sympathique cocher de cette époque... Découvrez les alentours. Humez les parfums, sentez ces branches d'arbre qui vous fouettent à peine... Et comme si le rêve était sans fin, Marie-Antoinette en personne viendra vous conter une croustillante anecdote de " ce temps-là " !!! Véritablement un régal pour les 5 sens... Et pour l'âme que dégage et ce lieu royal et vos " serviteurs " !... C'est une histoire PASSIONNANTE que vous vivez durant quelques heures !!!... Et dans toute cette poésie, oserais-je parler de l'addition qui est plus que raisonnable ? BRAVO À VOUS !!!
RIGGIO Alessandra de Quevy Belgique a écrit le 17 juin 2018 à 13 h 51 min:
Nous avons passé une soirée merveilleuse en compagnie du marquis de Beaulieu et Marie-Antoinette. Tout simplement DIVIN : merci pour votre gentillesse et l'attention que vous portez à vos "invités"... On se sent chouchouter dans ce cadre enchanteur, plongé dans la magie de l'Histoire. Rien n'a été laissé au hasard et j'apprécie votre sens du détail (la petite fleur sur les tasses pour les Dames)... Une cuisine raffinée avec des produits frais, agrémentée de fleurs sauvages, d'épices, herbes aromatiques et une touche personnelle qui égaye les papilles gustatives.
Tout y est : tour en calèche, anecdote contée par Marie-Antoinette, un menu alléchant et cette impression qu'on vit sur un petit nuage.
Que dire ? On y reviendra pour rêver encore... !
DE DECKER Lucien et Danièle de Bruxelles a écrit le 16 avril 2018 à 10 h 56 min:
Accompagnés de nos cousins de Horrues, nous étions tout juste arrivés que nous ressentions une atmosphère unique dans un lieu enchanteur et tout à fait particulier. Un accueil chaleureux par le maître des lieux nous a immédiatement mis hors du temps.
Une ambiance durant tout le repas, entrecoupé de surprises (promenade en calèche, visite des lieux) nous a vraiment transportés ailleurs, oubliant tous soucis ou problèmes.
Les mets raffinés étaient à la hauteur de nos espérances.
Certainement nous y reviendrons.
JEDROSZKOWIAK de Boussu a écrit le 13 avril 2018 à 18 h 13 min:
Demain, samedi 14 avril 2018, notre chère sœur et belle sœur nous invite au "Salon des Lumières", un endroit qu'elle tient à nous faire découvrir pour le décor de l'établissement et la finesse culinaire.
Nous nous réjouissons à pouvoir remonter le temps et nous retrouver dans l'ambiance du XVIIIème, siècle de la nouvelle cuisine, " La Cuisine des Lumières".
Kozar joni et Anne-Marie de Boussu a écrit le 8 janvier 2018 à 21 h 16 min:
Nous avons passé un somptueux réveillon de Nouvel An dans le petit appartement de Compiègnes de votre cher salon des lumières. Merci Raffaele pour votre gentillesse et merci aussi à toute votre équipe; une table royale, un repas excellent, une chambre de contes de fées et tout cela dans une ambiance accueillante, chaleureuse où l'on se sent bienvenu. A bientôt
Sonia Patricia de PARIS a écrit le 3 janvier 2018 à 1 h 43 min:
Le Salon des lumières !
Vue de l'extérieur on se met à rêver de nature, d'air pure. Immergé dans l'espace intérieur cadre poétique, éclairé de cierges en cire d'abeille , un décor féerique à l'air de la noblesse , le menu Royal monté sous la responsabilité de Raphaël et l'attention de l'équipe. Tout dénote entre beauté, pureté et clarté dans l'ensemble.
Les mots seraient insuffisants, il faut s'immerger dans ce cadre féerique pour quelques heures ou jours pour s''arrêter le temps d'un moment convivial.
VALERIE STAQUET de SAINT DENIS a écrit le 26 décembre 2017 à 13 h 29 min:
Au-delà d'un charmant restaurant, c'est le beau lieu atypique d'un hôte passionné et si attentionné prénommé Raffaele. Mes papilles bien sûr mais aussi mes yeux et mon esprit sont à chaque fois ravis par tous les enchantements proposés au Salon des Lumières.
Merci encore et encore de si bien partager cet univers au Château Blanc.
Belle suite en 2018 et à très bientôt !
gilberte cambier de la louvière a écrit le 16 décembre 2017 à 11 h 41 min:
Cher Raffaele,
Encore mille remerciements pour la fabuleuse soirée passée hier dans le somptueux et intime boudoir de ton restaurant avec Brigitte, Béatrice et Francis et Guy;tout était fabuleux , raffiné et plein de saveurs! Encore bravo pour ta sollicitude à notre égard , ton sourire et celui de tes écuyers stylés. Ce repas restera gravé dans nos mémoires et nous ne manquerons pas de te rendre visite de temps en temps....Et surtout, nous veillerons à étendre ta renommée !!! Mille gros bisous

Gil
Nancy & Laurent de Jurbise a écrit le 10 décembre 2017 à 16 h 47 min:
Merci pour ce retour à l’epoque du Roi Soleil et de Marie-Antoinette. Un voyage extraordinaire dans le temps. Une décoration splendide, raffinée comme vos mets. Merci pour votre accueil chaleureux, votre attention et votre connaissance de l’Histoire de France. Nous avons été transportés par la musique, le cadre et le palais. Félicitations pour les petites douceurs du dessert. On reviendra, Monsieur le Marquis! Votre passion et votre goût pour ces belles choses n’ont d’égal que votre gentillesse. Bonne continuation!
UGOLINI de Clairoix a écrit le 4 décembre 2017 à 20 h 02 min:
Beau, scintillant, chaleureux, reposant, voilà en quelques qualificatifs ce qui vous attends quand Raphaêl maitre des lieux vous accueille au Salon des Lumières.
Fargeon Jean-Louis de 1400 Nivelles a écrit le 23 novembre 2017 à 11 h 01 min:
Le puissant parfum du passé
Nous étions fâchés, cher Marquis, et vous en ignoriez tout. Votre serviteur s'était dit mal servi lors de sa dernière visite dans votre adorable petit salon. Mais je vous aime trop pour avoir osé vous en souffler le moindre mot . Eh ouais. Voilà que le temps passe et que j'ai repris la musique et rencontré par le plus grand des hasards votre frère, aussi musicien que bienveillant. Et votre portrait, votre gentillesse, votre amitié-si j'ose- me sont revenus comme le puissant parfum du passé. Celui du sillage d'une dame que nous aimons tant, vous et moi. Je vous sais homme de coeur avant tout. Vous me pardonnerez ces folies d'enfant. Je vous embrasse, cher Marquis, dans un effluve de rose-thé. Votre dévoué -et fidèle- Jean-Louis Fargeon.
Fauville Jean-patrick et Annie de Colfontaine a écrit le 22 octobre 2017 à 13 h 17 min:
Il n'y a pas de mots et pas assez de qualificatifs pour décrire ce retour dans le passé et cette ambiance aux chandelles . Un grand merci a M°RAPHAEL ainsi que pour toute l'équipe qui l'entoure et surtout la maman aux fourneaux et le merveilleux café que sait faire la grand-mère. A bientôt A+JP
Van vlierbergen de Anderlues a écrit le 1 octobre 2017 à 14 h 51 min:
Bonjour
Encore u e fois vous nous avez impressionné par votre acceui et votre gentillesse
Le cadre est magnifique
C est sur que nous reviendrons à nouveau
Merci pour tout à bientot
Pierre Bonnet de Tournai (Froyennes) a écrit le 11 septembre 2017 à 13 h 23 min:
Convivialité et originalité sont les mots clés qui me viennent à l'esprit en pensant à ce que le Marquis de Beaulieu, homme passionnant (et donc passionné) a fait découvrir à notre quatuor. Le cadre est vraiment exceptionnel et est annonciateur d'une balade dans le temps atypique. La cuisine proposée est rare et recherchée et le client est choyé. Les éclairages à la bougie confèrent un charme certain à une ambiance où l'histoire, la musique et le raffinement se disputent les places d'honneur. De plus, les prix sont raisonnables.Continuez donc à nous surprendre, Monsieur le Marquis !
Silvia Marchese de Mons a écrit le 10 septembre 2017 à 20 h 33 min:
A peine la porte franchie, un être, dont la bienveillance n'a d'égale que la passion, vous accueille et envoûte dans ce lieu magique. Tout est propice à l'évasion …tant temporelle, spatiale que gustative,
Un moment hors du temps ressourçant ! Merci
Anne Spilliaert de Erbisoeul a écrit le 3 septembre 2017 à 9 h 37 min:
Quel accueil, Marquis ! Nous sommes encore sous le charme... le tour de propriété, magnifique, la mise en bouche et l'apéro, suivis d'une balade en calèche et surtout la gentillesse de l'hôte nous laissent le sentiment d'avoir fait un voyage hors du temps... A bientôt !
Alain CAVROT de Bogota a écrit le 23 juillet 2017 à 8 h 24 min:
Un moment unique et féérique. Toutes nos félicitions au Marquis de Beaulieu. Alain et Paual
karl de walcourt a écrit le 21 mai 2017 à 16 h 19 min:
un seul mot, magique
Anna et Thierry V. de Ham-sur-Heure a écrit le 7 février 2017 à 11 h 07 min:
Les portes s'ouvrent et un noble magicien, d'un sourire, vous emmène dans le raffinement du XVIIIè siècle éclairé par la seule Lumière des bougies. Temps suspendu, intense, brillant... inoubliable par la grâce d'un maître de maison fascinant de gentillesse, d'élégance et de prévenance. Une très belle rencontre avec un hôte qui allie, avec délicatesse, passion et professionnalisme. Merci Monsieur Raffaele pour ce moment de partage. A bientôt.
Julie Delfosse de Liège a écrit le 20 décembre 2016 à 12 h 31 min:
J'ai eu la chance de passer une délicieuse soirée en charmante compagnie dans cet endroit de charme qui m'a rappelé "Les liaisons dangereuses". Je le recommande chaleureusement : cadre exquis, service délicat et attentionnée, assiettes plaisantes au palais... réellement une adresse à retenir!